Enceinte après 40 ans : trop âgée pour un bébé ?

Enceinte après 40 ans : trop âgée pour un bébé ?

434380432 | Anna Kraynova | shutterstock.com

Les pensées qui peuvent peut-être te préoccuper

  • Chez les femmes ayant dépassé l'âge « typique » pour devenir mère, un (autre) enfant peut bouleverser beaucoup de choses.
  • L'une des principales préoccupations est de savoir si le bébé est en bonne santé, c’est pourquoi les examens de diagnostic prénatal jouent un rôle important.
  • Une réflexion sur sa propre histoire de vie peut aider à renouer avec ses forces et à envisager des chemins possibles pour l’avenir.

Une maman trop âgée ?

Tu as passé le cap des 40 ans récemment ou depuis un certain temps déjà et voilà que ton test de grossesse se révèle positif : tu es tombée enceinte, peut-être de façon complètement inattendue. Cette nouvelle peut rapidement provoquer un tourbillon de pensées et de nombreuses préoccupations chez celles qui sont concernées.

Est-ce que j’y arriverais physiquement à mon âge ? Quelle est la probabilité que cet enfant ait un handicap ? Que vont penser les autres de moi si j’ai un bébé à cet âge ? Et peut-être aussi : que diront mes autres enfants ?

Face à toutes ces pensées, il est tout à fait normal que tu sois tout d’abord en état de choc, même si tu es une mère expérimentée.

Une famille déjà au complet

Peut-être as-tu jusqu’à présent profité de ta vie sans enfant, ou bien tu as eu une vie bien remplie avec tes enfants. Tout se passait plutôt bien jusqu’à présent : tes finances, ton logement, ta voiture, et ton énergie étaient (tout juste) adaptés à ta vie, avec ou sans enfant.

Cet enfant bouleverse maintenant tout ton équilibre. Y a-t-il assez de place pour un (autre) enfant ? Allons-nous devoir maintenant faire de nombreuses concessions ? Cela signifie-t-il que nous devrons recommencer beaucoup de choses à zéro ?

Ces questions sont légitimes, et c’est une bonne chose de considérer les aspects pratiques de façon approfondie.

Préoccupations et expériences personnelles

De nombreuses pensées et souvenirs peuvent surgir et alimenter les doutes concernant la grossesse, surtout si tu as déjà des enfants : Comment pourrais-je actuellement supporter une grossesse sur le plan physique ? Comment gérer le manque de sommeil après la naissance ? Les gens penseront-ils que je suis sa grand-mère à l’école ?

Si tu as déjà de l’expérience en tant que mère, tu connais justement assez bien toutes les difficultés qui peuvent venir avec l’arrivée d’un nouvel enfant.

Mais l’avantage, c’est que tu peux aussi t’appuyer sur ton expérience et prévoir à l’avance les domaines dans lesquels tu pourrais avoir du soutien pour pouvoir te ménager.

ℹ️ De nombreuses mères racontent qu’elles ont davantage profité du fait d’avoir un enfant plus tard, car elles sont devenues plus détendues et patientes au fil des ans.

Tu avais accepté de ne pas avoir d’enfant après un long parcours d’essais bébés ?

Peut-être vis-tu la même expérience que de nombreuses femmes : tu viens de tomber enceinte alors que tu avais tout juste repensé tes plans de vie.

Tu as peut-être essayé de concevoir un enfant pendant des années, et au moment où tu as accepté de ne pas avoir d’enfant, tu es tombée enceinte.

Dans cette situation, il est compréhensible de ne pas ressentir de joie au début : tu as peut-être déjà vécu assez de montagnes russes émotionnelles ces dernières années. Et la peur de perdre un enfant peut aussi ressurgir. Mais peut-être qu'au fond de toi, une étincelle d'espoir, que tu croyais perdue, renaît discrètement...

Inquiétudes pour la santé de l’enfant

Indépendamment des autres préoccupations, la plupart des femmes enceintes après 40 ans s’inquiètent particulièrement de la santé du bébé.

Probabilité d’un handicap

Il est vrai que la probabilité d’un handicap augmente avec l’âge de la mère, mais cela n’a pour autant pas besoin d’être une préoccupation centrale, car :

  • Même chez les mères de plus de 40 ans, un handicap chez l'enfant reste très rare. Par exemple, la probabilité qu'une femme d'environ 40 ans soit enceinte d'un enfant atteint de trisomie 21 est d'environ 1 %.
  • Statistiquement, la plupart des handicaps surviennent après la naissance, indépendamment de l’âge de la mère.

Tu trouveras plus d’informations sur le dépistage et le diagnostic prénatal ici.

Reconnaître ses propres accomplissements et prendre une décision librement

Une grossesse tardive et imprévue peut bouleverser beaucoup de choses intérieurement. Cela peut également t’amener à réévaluer les dernières années et décennies de ta vie.

Dans cette situation, tu peux te rappeler ceci : tu es bien plus que cette crise. Tu as probablement surmonté de nombreuses situations difficiles par le passé. Et tu as maintenant encore la possibilité de tirer le meilleur de cette situation. Tu peux te faire confiance !

Renouer avec tes forces intérieures est essentiel pour prendre une décision libre, qui ne dépend pas de la pression extérieure, des circonstances ou de l’opinion des autres et qui reflète vraiment qui tu es.

Tu peux aussi prendre le temps de réfléchir à ton histoire personnelle, et prendre en compte tous tes pensées et sentiments. Faire le point sur le chemin parcouru peut t’aider à élaborer différents scénarios pour l’avenir.

Tu peux aussi utiliser nos ressources de conseil pour appuyer ta réflexion :

Source :

Pregnancy over 30: Children's Hospital of Philadelphia (25.10.2022)

Cet article t'a-t-il été utile?