Infos et délais : Jusqu'à quand peut-on avorter ?

Jusqu'à quand peut-on avorter ?

449680753 | Zolnierek | shutterstock.com

Combien de temps a-t-on pour avorter ?

  • En France, on peut avorter jusqu’à la fin de la 14e semaine de grossesse. Cela correspond à 16 semaines d’aménorrhée, c’est-à-dire 16 semaines depuis le début des dernières règles.
  • Une IVG médicamenteuse est possible jusqu’à 7 semaines de grossesse seulement (9 semaines d'aménorrhée).
  • Suggestion :Calcule ici jusqu’à quand une IVG est possible dans ton cas.


Voici les différents sujets que nous abordons dans cet article :

Test – Jusqu’à quand puis-je avorter ?

⏳ Tu peux calculer ici automatiquement jusqu'à quand un avortement est possible dans ta situation. Tu recevras une réponse en quelques secondes.

Quels sont les délais pour avorter en France ?

En France, une interruption volontaire de grossesse (IVG) est autorisée par la loi jusqu’à la fin de la 14e semaine de grossesse.

Dans le contexte juridique, ce délai légal de 14 semaines est calculé à partir du jour de la conception. On dit aussi que l’IVG est possible jusqu’à la fin de la 16e semaine d'aménorrhée. Il s'agit de la méthode de calcul utilisé par les médecins, soit le nombre de semaines depuis le début des dernières règles. Si l’on calcule de cette manière, une IVG est possible en France jusqu’à la 16e semaine.

Délais légaux d'avortement

En France, l’IVG chirurgicale est possible du début de la grossesse jusqu’au délai fixé par la loi, tandis que le recours à une IVG médicamenteuse est davantage limité dans le temps pour des raisons médicales.


Aperçu des délais d'IVG :

Jusqu’à quand peut-on avorter en France ?

IVG médicamenteuse IVG chirurgicale
JoursJusqu’au 63e jour après le premier jour des dernières règles
SemainesJusqu’à la fin de la 7e semaine de grossesse (9e semaine d’aménorrhée) Jusqu’à la fin de la 14e semaine de grossesse (16e semaine d’aménorrhée)
Mois Jusqu’à 3 mois et demi de grossesse


Dans certains cas exceptionnels, il est encore possible d’avorter après ces délais.

Il me reste du temps – que faire ?

Il est possible que tu sois préoccupée par la question du délai à respecter pour avorter, mais aussi par beaucoup d’autres questions.
Tu n’es peut-être pas encore sûre de la direction que tu veux suivre et de la décision qui te conviendrait le mieux sur le long terme.
N’oublie pas que tu as de la valeur et que tu as le droit de te donner le temps dont tu as besoin pour prendre une décision solide.

FAQ

  • Selon la loi française, il est possible d’avorter jusqu'à la fin de la 14e semaine de grossesse (en comptant à partir de la conception). Cela correspond environ à la 16e semaine d’aménorrhée, en comptant à partir du premier jour des dernières règles.

    Dans certains cas exceptionnels, il est encore possible d’avorter après ce délai (IMG).

  • Une IVG chirurgicale peut être pratiquée jusqu'à la fin du délai fixé par la loi, c'est-à-dire jusqu'à la fin de la 14e semaine de grossesse (en comptant à partir de la conception). Si l'on compte à partir du premier jour des dernières règles, cela correspond environ à la 16e semaine d’aménorrhée.

  • Pour des raisons médicales, l’IVG médicamenteuse n’est autorisée que jusqu’à 7 semaines de grossesse. Cela correspond à 9 semaines d’aménorrhée. En France, le recours à une IVG chirurgicale est possible plus longtemps.

Ces articles peuvent aussi t'intéresser :