Comment avancer ? Enceinte au mauvais moment ?

Enceinte au mauvais moment ?

625950947 | Andrey_Popov | shutterstock.com

Ce n’était pas prévu comme ça ...

  • Il arrive souvent que des grossesses imprévues viennent bouleverser les projets établis. Cela peut être un vrai défi de faire le point sur ce que l’on ressent et de repenser la manière d’organiser sa vie.
  • De nombreuses femmes et couples se demandent s’il existe un bon moment pour avoir un enfant. Quelles sont les options possibles pour s’adapter à cette nouvelle situation et en tirer le meilleur parti possible ?
  • Que faire si tu es tombée enceinte de façon imprévue à un moment difficile ? C’est justement ce que nous allons voir dans cet article.

⚖️ Avorter ou non ? – Faire le test IVG

Une grossesse imprévue et tout bascule

Tu as peut-être tout fait pour éviter une grossesse, parce que tu avais d'autres projets de vie pour le moment. Peut-être que la relation est encore très récente ou bien que tu es encore étudiante ou en formation. Peut-être qu’un (autre) enfant était prévu... mais pour plus tard.

Il arrive aussi qu’une grossesse survienne alors que l'on avait essayé d’avoir un enfant pendant longtemps et que l'on ne s'y attendait plus...

Une grossesse bouleverse en général bien des choses dans la vie – d’autant plus lorsqu'elle est inattendue. La situation actuelle te retourne probablement et remet de nombreuses choses en question. L’inquiétude de devoir abandonner ses plans peut alors surgir. Tu as peut-être aussi peur de l'impact que la grossesse pourrait avoir sur ton couple.

Ou bien tu peux avoir cette pensée : « Et si je n'étais pas encore prête ? ». Beaucoup de femmes se posent cette question au début d’une grossesse, même quand celle-ci était prévue.

Peur, panique, colère...tout est permis

Une grossesse imprévue déclenche souvent une série d'émotions négatives. C’est tout à fait compréhensible. Beaucoup de femmes ressentent cela dans cette situation.

Certaines femmes s'en veulent : « Aurais-je dû faire plus attention ? ». Il y a souvent une colère immense : « Pourquoi cela m’arrive à moi ? ». Celles qui en soi auraient accepté une grossesse, mais à un autre moment, se demandent : « Pourquoi faut-il que cela arrive maintenant ? Après tout, si je n'avais pas prévu de grossesse pour le moment, c'est qu'il y avait une raison ! »

Peut-être ressens-tu un peu la même chose. L'angoisse, l'inquiétude, voire la panique peuvent t'envahir du fait des circonstances extérieures : ta situation financière, ton avenir professionnel ou la poursuite de tes études. Dans un premier temps, cela peut faire du bien de laisser sortir toutes ces émotions.

Et si on regardait les choses autrement ? – 5 pistes de réflexion

Les réflexions suivantes peuvent t'aider à envisager la situation actuelle sous un angle différent – des réflexions qu'il ne t'était peut-être pas possible d'envisager au moment du choc de la découverte de la grossesse.

1. Quand est-ce le bon moment ?

On pourrait aussi poser la question autrement : est-ce que je me sentirai un jour à 100 % à la hauteur de ce défi ? Existe-t-il vraiment des circonstances parfaites ou un moment idéal ?

Il y a peut-être dans ton entourage des personnes pour qui tout est parfaitement planifié et cela semble fonctionner ainsi. Mais ce n'est pas l'expérience que la plupart des gens font dans la vie ! En fin de compte, le principal est de savoir ce que tu veux faire de la situation actuelle.


2. Grandir à travers ce nouveau défi

Toute femme se sentirait probablement dépassée si elle devait être mère du jour au lendemain. C'est pour cela que la nature prévoit neuf mois, au cours desquels non seulement l'enfant se développe physiquement, mais aussi où la femme peut se préparer en douceur et à son rythme au défi qui l'attend.

Les hormones et les changements physiques accompagnent ce processus émotionnel intérieur. De plus, les neuf mois de la grossesse te laissent suffisamment de temps pour préparer tout ce dont tu as besoin : logement, achats, changements professionnels...

Il est aussi important de se rappeler que, même après la naissance, on peut apprendre ensemble, pas à pas, comment se passe la vie avec un enfant. Cette idée peut peut-être te rassurer un peu.


3. Et tes projets ?

Tu as peut-être le sentiment décourageant que tu vas devoir renoncer à tes rêves et à tes projets à cause de cette grossesse imprévue. C'est normal que cela te fasse peur !

Y a-t-il moyen que tu réalises quand même un grand nombre de tes rêves ? Même si tu décides de garder l’enfant ?

Peut-être que tes priorités changent ou l'ordre de tes objectifs se modifie : Qu'est-ce qui est important pour moi maintenant ? Et qu'est-ce que je pourrais encore réaliser plus tard ? Certaines choses pourraient-elles être repensées de manière « créative » pour pouvoir être réalisées avec l'enfant ?


4. Sur quelles expériences peux-tu t’appuyer ?

As-tu déjà vécu une situation où les choses se sont passées très différemment de ce que tu avais prévu et espéré ? Qu'est-ce qui t'a aidée à gérer cette situation à ce moment-là ?

Tu as peut-être aussi déjà fait l’expérience qu’une situation inattendue peut ouvrir de nouvelles possibilités et opportunités. Cela pourrait-il aussi être le cas maintenant ? Quelles chances pourraient se présenter dans la situation actuelle ?


5. Avec le recul, quelle décision prendrais-tu ?

Parfois, « changer de lunettes » peut aider à y voir plus clair. Si tu enlevais les lunettes du présent pour mettre celles à travers lesquelles tu regarderais la situation actuelle dans dix ans : de quelle décision serais-tu fière ?


Que faire maintenant ?

La situation actuelle est sans doute loin d'être facile pour toi. Tu peux commencer par t’accorder du temps pour te poser et mettre au clair tes pensées. Ainsi, tu pourras progressivement arriver à prendre la décision qui te correspond.

Nous aimerions pouvoir t'accompagner dans ce processus de décision. Si tu es indécise ou ne sais pas quoi faire, tu peux faire nos tests en ligne, conçus pour les femmes qui traversent une telle situation. Tu recevras pour chaque test une réponse immédiate et personnalisée.

Ces sujets peuvent aussi t'intéresser :

Auteurs & Sources

Autrice

Verena Küpper,
Diplômée en sciences humaines et sociales

Traduction : 
Isabelle Petersen

Article vérifié par :

Notre équipe de psychologues 

Sources

Cet article t'a-t-il été utile?