Toutes les infos : Tomber enceinte sous pilule

Tomber enceinte sous pilule

1154618188 | fongbeerredhot | shutterstock.com

Pourquoi peut-on tomber enceinte sous pilule ?

  • Il peut effectivement arriver qu’on tombe enceinte malgrĂ© la prise de la pilule.

  • Cela peut avoir plusieurs raisons : une erreur de prise de la pilule ou une erreur liĂ©e au mĂ©dicament lui-mĂŞme.

  • Une grossesse est en principe possible mĂŞme pendant la pĂ©riode d’arrĂŞt de la pilule ou malgrĂ© une double contraception.

    Nous expliquons dans cet article pourquoi cela peut se produire et quelle est la probabilité que cela arrive.

Suggestions :

Probabilité et causes

Quand on se demande si on a pu tomber enceinte malgré la pilule, il faut d’abord faire la distinction suivante :

  1. Est-ce que j’ai pris la pilule correctement (utilisation dite « correcte ») ?
  2. Ou est-ce que j’ai pris la pilule comme cela se passe souvent dans le quotidien, de sorte que des erreurs ont pu arriver (utilisation dite « typique ») ?

ℹ️ Important : une grossesse peut survenir dans les deux cas. La probabilité n’est pourtant pas la même. Le tableau suivant explique le degré de probabilité :

Enceinte malgré une prise correcte de la pilule

Enceinte en cas de
prise typique de la pilule

Probabilité d'une grossesse

Indice de Pearl : 0,1 - 0,9 (moins d’une femme sur 100 en un an)

Taux d'Ă©chec dĂ» Ă  une prise incorrecte : jusqu'Ă  9
(9 femmes sur 100 en un an)

Raisons d'une grossesse

Absence d’effets de la pilule

  • Oubli de pilule : prise trop tardive ou pas de prise du tout

  • Vomissements ou diarrhĂ©e

  • Effet annulĂ© par la prise d'autres mĂ©dicaments

Enceinte malgré une prise correcte de la pilule

Lorsqu’il y a une prise correcte de la pilule, l’indice est de 0,1 - 0,9. Cela signifie que parmi les femmes qui ont pris la pilule pendant un an, 1 à 9 femmes sur 1000 tomberont enceintes. Ces variations s’expliquent par les différences de composition des différentes pilules.

Comme c’est le cas pour d’autres médicaments, l’efficacité n’est pas garantie à 100 %. Même lorsque la pilule est prise correctement, il y a toujours de rares cas où elle n’a pas l’effet escompté.

Enceinte en cas de prise typique de la pilule

Ce n’est pas facile de prendre un médicament vraiment correctement, et ce sur une longue période et chaque jour. C’est pour cela que les chercheurs distinguent la prise théoriquement correcte de la prise typique (typical use) de la pilule. Cela explique pourquoi il y a, en pratique, une probabilité beaucoup plus élevée de tomber enceinte malgré la prise de la pilule.

L’important manque de fiabilité de la pilule est lié à des limites humaines tout à fait normales.

Des maladies ou la prise d’autres médicaments peuvent aussi influencer les effets de la pilule.

  • Oubli de pilule :
    On peut oublier de prendre la pilule pour de nombreuses raisons tout à fait compréhensibles : en vacances, lors d’une fête ou à d’autres occasions. On peut aussi prendre la pilule à la mauvaise heure. Selon le type de pilule, cela peut en réduire la fiabilité. Il suffit parfois d’un seul oubli de pilule pour qu’une grossesse soit possible.
  • Maladie :
    La pilule peut parfois aussi ne pas fonctionner en cas d'infection gastro-intestinale. Il est alors possible que la substance active ne soit pas vraiment absorbée par le système digestif.
  • Interaction avec d'autres mĂ©dicaments :
    La prise d’autres médicaments peut aussi dérégler le fonctionnement du corps et rendre une grossesse possible malgré la pilule. On connaît surtout les interactions possibles avec les antibiotiques, mais il existe de nombreux autres médicaments qui peuvent également avoir une influence sur les effets de la pilule.

La probabilité de tomber enceinte sous pilule augmente si l’on prend en considération ces aléas, tout à fait humains et normaux, qu’aucune femme ne peut éviter complètement sur le long terme. En cas d’utilisation typique, le risque de grossesse malgré la pilule est tout de même de 9 dans l'indice de Pearl. Cela signifie que 9 femmes sur 100 tombent en moyenne enceintes chaque année, soit environ une femme sur onze.

Enceinte pendant la période d’arrêt de la pilule ?

Peut-on tomber enceinte pendant la période d'arrêt de la pilule, c’est-à-dire, pendant la période de saignements ? Oui, c’est possible, mais pas plus qu’à d’autres moments du cycle.

En principe, la possibilité de tomber enceinte sous pilule existe à chaque phase du cycle. Le risque de tomber enceinte pendant la période d'arrêt de la pilule est le même que celui qu’il y a de tomber enceinte après cette période d'arrêt ou après la période de saignements.

Enceinte malgré une double contraception ?

Tu as utilisé deux moyens de contraception à la fois, mais le test de grossesse se révèle quand même positif ? Peut-on tomber enceinte en utilisant à la fois un préservatif et la pilule ? Oui, en principe on peut aussi tomber enceinte malgré une double contraception (pilule + préservatif), même si le risque global est naturellement plus faible.

L’indice de Pearl concernant la contraception avec un préservatif est nettement plus élevé qu’avec la pilule, à savoir, entre 2 et 12. Dans l’article Tomber enceinte avec un préservatif, tu trouveras des informations plus précises sur les raisons et les probabilités.

Comme le montrent les données de l’indice de Pearl, aucun des deux moyens contraceptifs n’offre une garantie à 100 % de ne pas tomber enceinte. Si la pilule est mal prise, une ovulation peut se produire dans le corps de la femme. Dès lors, une grossesse est possible. Si la femme a un rapport sexuel et qu’en plus le préservatif est abîmé, elle peut tomber enceinte malgré toutes les précautions.

Suis-je tombée enceinte sous pilule ?

    Les symptômes ou l'absence de saignements peuvent avoir différentes causes.

    Tu ressens des symptômes de grossesse ? Cette situation t’inquiète probablement parce que tu étais sûre de ne pas tomber enceinte grâce à la pilule. Voici quelques suggestions qui peuvent t’aider à faire face à cette incertitude :

    1. Tout d’abord, même le fait de ressentir les symptômes typiques d’une grossesse ne signifie pas forcément que tu es réellement enceinte. En effet, certains effets secondaires de la pilule ressemblent à des symptômes de grossesse : par exemple, l’absence de saignements n'est pas forcément un signe de grossesse, mais peut être liée à la pilule. Il peut donc être bien de s’en assurer le plus vite possible. Tu peux vérifier tes doutes en faisant un test de grossesse.

    2. Si tu ne veux pas tout de suite aller chez le médecin ou faire un test urinaire, tu peux faire notre test de grossesse en ligne. Tu recevras immédiatement une première estimation.

    3. Dans tous les cas, tu peux commencer par respirer un bon coup ! Ensuite, même si tu es effectivement enceinte, il te reste probablement encore du temps avant de prendre une décision. Tu peux faire les choses petit à petit.

    Grossesse surprise sous pilule : que faire ?

    Tu prends la pilule, et pourtant, tu as maintenant un test de grossesse positif entre les mains.

    C’est probablement une énorme surprise. Tu en as le souffle coupé. Voici quelques réflexions pour t’aider à avancer :

    1. ⏳ Il peut être bien de se donner du temps. Les femmes qui s’adressent à nous disent souvent que c’est ce temps de recul qui les a aidées à prendre une bonne décision. Il te reste probablement encore un peu de temps pour cela. Tu peux calculer ici rapidement et facilement le temps que tu as.
    2. 👥 Cela peut te faire du bien de faire le point sur tes pensées et sur ce que tu ressens. Peut-être y a-t-il quelqu’un dans ton entourage qui peut te soutenir ?
    3. ⚖️Tu peux recevoir facilement et gratuitement un bilan personnel immédiat avec le test IVG.
    4. 🍷🚬 Tu as fumé, bu de l’alcool, ou pris de la drogue avant de savoir que tu étais enceinte ? Dans ce cas peut-être que notre test de toxicologie : Est-ce que l’enfant est en bonne santé ? te sera peut-être utile.

    Ces articles peuvent également t'intéresser :

    Cet article t'a-t-il été utile?