Questions & Réponses: Pertes vaginales et grossesse

Pertes vaginales et grossesse

1639375804 | fizkes | shutterstock.com

Les pertes vaginales sont-elles un symptôme de grossesse ?

  • Il peut y avoir des pertes vaginales (ou pertes blanches) pendant une grossesse, mais elles ne sont un symptôme de grossesse que dans certaines circonstances.
  • Au début de la grossesse, des pertes inodores et généralement incolores, de couleur transparente à blanche, peuvent être aperçues plus fréquemment. Il s'agit d'une réaction saine du corps pour se protéger des bactéries et des germes.
  • Dans cet article, nous expliquons aussi la différence entre les « pertes normales » (glaire cervicale) pendant les jours fertiles du cycle, et les pertes vaginales qui peuvent être le signe d'une infection ou d'une maladie. Si c'est le cas, il est important de consulter et d’obtenir un traitement.

Nos suggestions :

Qu’est-ce que les pertes vaginales ?

On parle souvent de pertes vaginales pour désigner la glaire cervicale qui se forme au cours du cycle féminin autour de l'ovulation. Certaines femmes remarquent qu’elles ont beaucoup de pertes durant les jours fertiles de leur cycle, tandis que chez d’autres, peu de pertes sont visibles.
La glaire cervicale est une sécrétion produite par de nombreuses petites glandes situées dans le col de l'utérus et qui s'écoule par le vagin. Le terme latin pour désigner le col de l'utérus est « cervix », c'est pourquoi les pertes sont également connues sous le nom de glaire cervicale.

La glaire cervicale est quelque chose de tout à fait naturel et est un signe de bonne santé, même si personne ou presque n'en parle. Au moment de l'ovulation, elle permet par exemple aux spermatozoïdes de survivre dans le vagin.

Pour en savoir plus :

Glaire cervicale : À quoi ressemblent les pertes vaginales normales et saines ?

Durant la période ovulatoire :
Normalement, les pertes ou la glaire cervicale sont transparentes, blanches ou laiteuses et surtout inodores. La glaire cervicale peut aussi parfois être légèrement jaunâtre. Sa consistance varie (en fonction du niveau d’hormones) : elle peut être épaisse et pâteuse, mais aussi élastique voire presque liquide.

Si tu perçois donc de la glaire cervicale autour de ton ovulation, ce n'est pas un symptôme de grossesse. Mais cela montre que tu pourrais tomber enceinte à ce moment-là !

À un moment inhabituel dans le cycle :
Des pertes transparentes ou laiteuses, inodores, qui n'apparaissent pas pendant tes jours fertiles mais plus tard, peuvent indiquer que ton ovulation a peut-être eu lieu plus tard. Elles peuvent aussi être liées à une grossesse.

Les pertes vaginales comme symptôme de grossesse ?

Des pertes très inhabituelles et désagréables, par exemple blanches épaisses, friables ou très odorantes ne sont pas un signe de grossesse. Tu peux lire ici pour en savoir plus sur les pertes vaginales brunâtres, vertes ou autres.

Si tu constates des pertes vaginales abondantes, transparentes ou blanchâtres, il est tout à fait possible que tu sois enceinte. Toutefois, les pertes blanches ne peuvent jamais être le seul symptôme d'une grossesse. Pour confirmer une grossesse, il est recommandé de faire un test de grossesse.

Au début de la grossesse, les changements hormonaux entraînent parfois une augmentation des pertes vaginales. Cela peut varier considérablement d'une femme à l'autre et d'une grossesse à l'autre.
Les pertes normales au début d’une grossesse, généralement au cours des premières semaines, sont plutôt incolores, peu abondantes et surtout inodores.

Pendant la grossesse, les pertes empêchent les bactéries et les germes de pénétrer dans l'organisme féminin et d'atteindre le bébé. Il s'agit donc d'un mécanisme de protection naturel du corps et il n'y a pas lieu de s'inquiéter !
De plus, la zone vaginale devient plus souple et plus irriguée, ce qui peut provoquer l’apparition de pertes vaginales abondantes au cours de cette période. De nombreuses femmes constatent cela au cours des semaines précédant l'accouchement.

Mes pertes vaginales sont-elles un saignement d'implantation ?

Certaines femmes perçoivent des pertes légèrement brunes ou roses. Il peut aussi s'agir de quelques gouttes de sang très clair.
Si cela se produit au moment présumé de tes règles, cela peut signifier que le flux menstruel s'annonce, mais que les saignements mettent un peu de temps à commencer.
Des pertes vaginales brun clair ne sont généralement pas un symptôme de grossesse. Elles sont généralement associées à des règles peu abondantes.

Mais si ce n'est pas encore le moment de tes règles, des pertes légèrement brunes ou du sang clair peuvent aussi être des saignements d'implantation (appelés aussi saignements de nidation).
Environ 6 jours après la fécondation, l'ovule fécondé s'implante dans l'utérus. La nidation elle-même peut durer quelques jours. Pendant cette période, il est possible qu'un saignement de nidation se produise. Il ne dure pas plus de deux jours et est différent des règles, qui sont beaucoup plus abondantes et rouge vif.
Plus d’informations :

Pertes vaginales inhabituelles (blanches, texture caillée, odorantes, brunes, vertes, jaunes, grises) : qu’est-ce que ça veut dire ?

Tu es peut-être inquiète parce que tu remarques des pertes vaginales inhabituelles. Tu te demandes peut-être aussi si ces pertes peuvent être un symptôme de grossesse.

Pertes brunâtres, plutôt foncées, avant ou après les règles :

  • Il s’agit en général de sang ancien ou de règles peu abondantes, parfois mélangées à des sécrétions vaginales.
  • Si tu observes des pertes brunâtres, il peut aussi s'agir de « spotting » (saignements en dehors de la période des règles). En règle générale, il n'y a pas lieu de s'inquiéter et cela est souvent lié à des fluctuations hormonales, qui peuvent aussi être dues au stress. Si de telles pertes apparaissent souvent ou si tu es inquiète, tu peux en parler avec un médecin de confiance.

Pertes abondantes, blanches, d’aspect caillé et plutôt inodores:

  • Il s'agit le plus souvent d'une infection due à un champignon. Elle peut entraîner des démangeaisons dans la zone intime, un gonflement des lèvres de la vulve et une irritation vaginale.
  • Une mycose vaginale peut avoir différentes causes, par exemple une hygiène intime excessive. Les mycoses sont également fréquentes en cas de fluctuations hormonales, par exemple pendant une grossesse ou la ménopause.
  • Des pertes blanches friables (souvent décrites comme du lait caillé) ne sont pas un symptôme de grossesse, mais peuvent survenir pendant une grossesse.

Pertes abondantes, de couleur gris-blanc, plutôt liquides et très odorantes (odeur de poisson) :

  • Il s'agit le plus souvent d'une vaginose bactérienne. Des bactéries (provenant par exemple de l'intestin) pénètrent dans le vagin et perturbent la flore vaginale.
  • En plus des pertes, des douleurs peuvent apparaître en urinant ou lors des rapports sexuels.
  • Pendant une grossesse, ce type d'infection peut être plus fréquent, en raison des hormones et parce que le système immunitaire est globalement un peu plus faible.
  • Cependant, des pertes blanches très odorantes ne sont pas un symptôme de grossesse.

Pour en savoir plus :

Pertes vaginales : Suis-je enceinte ?

Il est possible que tu sois encore dans l’incertitude car tu ne sais pas comment interpréter certains changements que tu remarques dans ton corps. Tu trouveras plus d’informations à ce sujet dans l’article : Symptômes de grossesse – comment savoir si je suis enceinte ?

D’autres sujets pour toi :

Cet article t'a-t-il été utile?