Comment y arriver ? Enceinte pendant les Ă©tudes

Enceinte et Ă©tudiante

1523234792 | Anton Mukhin | shutterstock.com

Mission impossible ou timing parfait ?

  • Si tu es enceinte pendant tes Ă©tudes, la loi prĂ©voit des dispositions pour que tu ne sois pas dĂ©savantagĂ©e.
  • Les universitĂ©s et Ă©coles proposent du soutien aux femmes enceintes et aux mĂšres. Si tu es dans cette situation, tu peux aussi bĂ©nĂ©ficier de diffĂ©rentes aides financiĂšres.
  • Tu te demandes peut-ĂȘtre comment gĂ©rer les choses et quelle sera la suite de ton parcours ? Dans cet article, tu trouveras des informations et des conseils utiles.

đŸ€°đŸœ Suis-je enceinte ? – Faire le test de grossesse en ligne
đŸ‘„ Quel est mon type de personnalitĂ© ? – Faire le test de personnalitĂ© pour femmes enceintes

Enceinte et Ă©tudiante : Quels sont mes droits ?

Le principe est le suivant : une femme enceinte qui poursuit ses Ă©tudes ne doit pas ĂȘtre dĂ©savantagĂ©e par sa grossesse !
La loi prĂ©voit divers amĂ©nagements possibles pour permettre aux femmes enceintes et aux mĂšres de poursuivre leurs Ă©tudes dans les meilleures conditions possibles. Les Ă©tablissements sont donc responsables de proposer des amĂ©nagements adaptĂ©s Ă  chaque situation individuelle. Diverses aides financiĂšres et matĂ©rielles sont Ă©galement disponibles afin que chacune puisse vivre sereinement son quotidien d’étudiante.

Quels aménagements possibles ?

Régime spécial d'études (RSE)

En tant que femme enceinte ou mĂšre, tu peux bĂ©nĂ©ficier d’un rĂ©gime spĂ©cial d’études (RSE) si tu es Ă©tudiante en licence, licence professionnelle ou master. Le rĂ©gime spĂ©cial d'Ă©tudes est un ensemble d'amĂ©nagements qui peuvent ĂȘtre mis en place pour les Ă©tudiants en situation particuliĂšre. Tu peux en faire la demande auprĂšs de ton service de scolaritĂ© ou de ton responsable de diplĂŽme. Tu trouveras des renseignements sur le site de ton universitĂ© concernant la procĂ©dure Ă  suivre.

Une fois ta demande faite, ton établissement prendra en compte ta situation, tes besoins et les spécificités de ta formation pour te proposer différents aménagements.
Plusieurs choses peuvent ĂȘtre adaptĂ©es Ă  ta situation :
- ton emploi du temps (aménagement des horaires selon tes besoins)
- l’assiduitĂ© (autorisations d’absence, enseignement Ă  distance)
- les examens (par exemple : dispense de contrĂŽle continu)
- la durĂ©e de ta formation (par exemple : possibilitĂ© d’effectuer deux semestres en deux ans)

Une fois que tu auras trouvĂ© un accord avec ton Ă©tablissement, les amĂ©nagements pris seront inscrits dans ton contrat de rĂ©ussite pĂ©dagogique, signĂ© par ton chef d’établissement et toi-mĂȘme.

Les Ă©tudiantes ne bĂ©nĂ©ficient pas d’un congĂ© maternitĂ© (sauf en cas de stage), mais les Ă©tablissements proposent de nombreuses possibilitĂ©s pour s’assurer que tu puisses poursuivre au mieux tes Ă©tudes.

  • ✈ Grossesse (imprĂ©vue) en semestre ou stage Ă  l’étranger ? Plus d’infos.

Stage

Si tu es enceinte pendant une pĂ©riode de stage, tu bĂ©nĂ©ficies d’un congĂ© maternitĂ© et d’autorisations d’absence pour les consultations de suivi de la grossesse, comme si tu avais le statut de salariĂ©e. Tu trouveras plus d’informations dans cet article : Protection de la grossesse et de la maternitĂ©.

Dans le cas oĂč ton stage est interrompu en raison de ta grossesse, il peut ĂȘtre reportĂ© ou validĂ©, mĂȘme si tu n’as pas pu en effectuer toute la durĂ©e prĂ©vue. Dans certains, si tu dois valider un stage pour obtenir ton diplĂŽme, mais que ton stage est interrompu, ton Ă©tablissement peut te proposer une autre mĂ©thode pour Ă©valuer tes compĂ©tences.

Grossesse et Ă©tudes : Quelles aides possibles ?

Aides financiĂšres

Si tu es Ă©tudiante et en situation d'urgence sociale (difficultĂ©s financiĂšres graves), tu peux contacter le numĂ©ro national 0806 000 278 pour ĂȘtre informĂ©e et aidĂ©e rapidement.

Il existe plusieurs types d’aides financiĂšres pour les Ă©tudiantes :

  • Une aide financiĂšre ponctuelle du Crous : Si tu rencontres des difficultĂ©s financiĂšres importantes au cours de ton annĂ©e universitaire, tu peux bĂ©nĂ©ficier d'une aide ponctuelle cumulable avec une bourse d’études et d’autres prestations. Cette aide peut aller jusqu’à 6000 euros environ. Tu peux te renseigner auprĂšs de ton Crous.
  • Une allocation annuelle du Crous : Si tu as des difficultĂ©s financiĂšres durables et si tu rĂ©ponds Ă  certains critĂšres sociaux, tu peux bĂ©nĂ©ficier d’une aide spĂ©cifique. Cette aide n’est pas cumulable avec une bourse sur critĂšres sociaux, mais avec d’autres prestations comme l’aide spĂ©cifique ponctuelle et l’aide au mĂ©rite. Son montant peut varier de 1500 Ă  6300 euros par an. Tu peux contacter ton Crous pour obtenir plus d’informations.
  • Le revenu de solidaritĂ© active (RSA) : Si tu es enceinte ou mĂšre pendant tes Ă©tudes et que tu ne vis pas en couple, tu peux bĂ©nĂ©ficier du RSA (quel que soit ton Ăąge). Pour un premier enfant, tu peux percevoir jusqu’à 950 euros par mois environ. Pour en savoir plus, tu peux contacter la Caisse d’allocations familiales (Caf) de ton lieu de rĂ©sidence ou te renseigner sur son site.
  • Les bourses d’études : En devenant mĂšre, tu peux peut-ĂȘtre avoir droit Ă  une bourse sur critĂšres sociaux. Tu peux aussi bĂ©nĂ©ficier d’un complĂ©ment maternitĂ© (270 € par mois). Tu peux faire une simulation et une demande de bourse sur ce site.
  • La prime d’activitĂ© : Si tu es stagiaire, apprentie ou en alternance, tu peux percevoir la prime d’activitĂ©, sous certaines conditions. Tu peux te renseigner et faire une simulation sur le site de la Caf.

Allocations de la Caf, prestations familiales, ...?

En tant qu'Ă©tudiante, tu as droit aux mĂȘmes aides et allocations que toute femme enceinte ou jeune mĂšre.
Plus de conseils ici : Aides financiĂšres pour les femmes enceintes et les mĂšres

Logement

Il existe certaines aides financiĂšres spĂ©cifiques pour t’aider Ă  payer ton logement comme l’Aide PersonnalisĂ©e au Logement (APL), l’Allocation de Logement Familial (ALF) et l’Allocation de Logement Social (ALS). Tu peux bĂ©nĂ©ficier de cette aide si tu loues un appartement, si tu habites en foyer Ă©tudiant ou en rĂ©sidence universitaire. Tu peux faire une simulation et t’informer sur le site de la Caf.
Certaines mairies comme Paris proposent Ă©galement diffĂ©rentes aides au logement. N’hĂ©site pas Ă  te renseigner !

Si tu es en difficultĂ© car tu ne trouves pas de logement, tu peux avoir accĂšs Ă  un hĂ©bergement d’urgence du Crous. Tu peux contacter une assistante sociale du Crous de ta ville (en prenant rendez-vous sur le site de ton Crous, de ton universitĂ© ou de ton Ă©cole).

Garde d’enfant

Étudier prend du temps, et il est normal que tu ne puisses pas t’occuper de ton enfant en permanence. Cela peut aussi ĂȘtre le cas si tu travailles Ă  cĂŽtĂ© de tes Ă©tudes.
Il existe différentes possibilités pour faire garder ton enfant : employer une assistante maternelle ou une garde à domicile, ou bien inscrire ton enfant dans une halte-garderie ou une crÚche. Tu trouveras plus de détails sur les différents modes de garde ici.

Certaines universitĂ©s ou Crous disposent aussi d’une crĂšche pour les enfants d’étudiants. Il est plus facile d’y trouver une place puisqu’elles accueillent en prioritĂ© les enfants d’étudiants (et du personnel) et les horaires sont adaptĂ©s aux horaires de cours. Cela permet aussi de dĂ©poser son enfant directement sur le campus et donc de rĂ©duire les trajets quotidiens. N’hĂ©site pas Ă  te renseigner auprĂšs de ton universitĂ© !

Alimentation

Sur certains campus universitaires, il existe des Ă©piceries solidaires pour les Ă©tudiants en difficultĂ© financiĂšre. Ces Ă©piceries proposent des produits de premiĂšre nĂ©cessitĂ© Ă  des prix trĂšs rĂ©duits ou bien gratuitement. N’hĂ©site pas Ă  te renseigner auprĂšs du service social de l’UniversitĂ© ou du Crous !

Il est aussi possible de bĂ©nĂ©ficier du repas Ă  1 € dans les « Resto'U ». Si tu es boursiĂšre, le tarif rĂ©duit s'applique automatiquement. Si tu n'es pas boursiĂšre mais que tu as des difficultĂ©s financiĂšres, tu peux en faire la demande. Tu trouveras ici toutes les infos Ă  ce sujet.

Pour en savoir plus sur toutes les aides disponibles, tu peux aussi lire :

Tu peux prendre le temps de réfléchir aux solutions qui te conviennent le mieux. Tu es toujours libre d'ajuster certaines choses, si tu sens que ce n'est pas optimal pour toi.
Tu as de la valeur et tu mérites de trouver ton équilibre !

Études : le meilleur moment pour une grossesse ?

Tomber enceinte pendant ses Ă©tudes peut aussi avoir des avantages.
De nombreux parents Ă©tudiants racontent qu'avoir des enfants pendant les Ă©tudes n'est pas forcĂ©ment une catastrophe, mais que c'est mĂȘme une chance.

Beaucoup de femmes qui ont eu un enfant pendant leurs études racontent aussi les bons cÎtés de cette expérience :

  • Je n’ai jamais eu autant de temps Ă  consacrer Ă  mon enfant que pendant mes Ă©tudes, et je n’ai jamais Ă©tĂ© aussi flexible dans l’organisation de mon temps !
  • La parentalitĂ© permet de dĂ©velopper ses compĂ©tences personnelles : assumer des responsabilitĂ©s, gĂ©rer son temps de maniĂšre judicieuse, gĂ©rer son argent de maniĂšre appropriĂ©e. Tout cela est Ă©galement important pour la vie (professionnelle) future et m'a beaucoup aidĂ©e par la suite.
  • GrĂące Ă  mon enfant, j'ai rĂ©ussi Ă  aller jusqu'au bout de mes Ă©tudes. J'ai eu de temps en temps des passages Ă  vide et j'ai Ă©tĂ© plusieurs fois sur le point de tout arrĂȘter. Lorsque je suis tombĂ©e enceinte, j'ai d'abord Ă©tĂ© sous le choc, mais cela m’a ensuite donnĂ© une raison de continuer et de ne pas abandonner. J'ai soudain su pourquoi cela valait la peine de faire des efforts. Maintenant que j'ai rĂ©ussi mes Ă©tudes, je sais que je dois cela Ă  mon enfant.
  • Devenir parent quand on est jeune permet de profiter davantage de ses enfants : on a une certaine complicitĂ© avec eux, et je suis reconnaissante pour chaque jour passĂ© avec eux !

Cependant, il est tout à fait normal que tu te sentes d'abord dépassée par l'idée de devoir concilier études et parentalité.

Il se peut aussi que les rĂ©actions de ton entourage te pĂšsent et que la nouvelle ne soit pas trĂšs bien accueillie Ă  l’universitĂ©. En tout cas, tu es en droit de poursuivre tes Ă©tudes dans les meilleures conditions et de vivre au mieux ta grossesse et ta parentalitĂ© !

Tu peux Ă  tout moment t’adresser Ă  d’autres Ă©tudiantes qui vivent une situation similaire ou Ă  des Ă©tudiants de ta promotion prĂȘts Ă  t’aider. De nombreuses femmes tĂ©moignent du soutien qu'elles ont reçu de la part de leurs profs et amis et qui leur a permis de poursuivre au mieux leurs Ă©tudes.

Grossesse imprévue pendant les études : questions et préoccupations

Tu as peut-ĂȘtre lu jusqu’ici et cela t’a donnĂ© quelques idĂ©es sur la façon dont tu pourrais concilier grossesse et Ă©tudes. MalgrĂ© cela, tu te sens peut-ĂȘtre encore incertaine et des pensĂ©es et sentiments trĂšs diffĂ©rents te traversent quand tu rĂ©flĂ©chis Ă  la façon dont les choses pourraient se dĂ©rouler.

L’expĂ©rience montre que cela fait du bien Ă  de nombreuses femmes d'en discuter avec un proche ou une personne extĂ©rieure.

Nous serions heureuses de t’accompagner si tu le souhaites ! Tu peux faire nos diffĂ©rents tests :

  • đŸ§”đŸ»â€â™‚ïž Que faire s'il ne veut pas de l’enfant ? – Faire le test
  • đŸ·đŸšŹ Consommation de tabac, de drogues, d’alcool : le bĂ©bĂ© est-il en bonne santĂ© ? – Faire le test de toxicologie
  • ⚖ Tu te poses la question d’avorter ou non ? – Faire le test IVG
  • đŸ™â€â™€ïž Enceinte et mineure : suis-je trop jeune pour avoir un enfant ? – Faire le test
  • đŸ§‘â€âš•ïž (Peut-ĂȘtre) enceinte : quand consulter ? – Faire le test

Ces sujets peuvent aussi t'intéresser :