Quand l’inquiétude prend le dessus : Peur d'être enceinte

Peur d'être enceinte

1555431560 | fizkes | shutterstock.com

Que faire face à la peur et comment y voir plus clair ?

  • Tu as peur d’être tombée enceinte ? Tu t'inquiètes probablement beaucoup car, pour différentes raisons, ce ne serait tout simplement pas le bon moment ?
  • Ou bien tu n’es pas enceinte pour l’instant, mais tu as peur de tomber enceinte ? Cette peur s’immisce peut-être régulièrement dans ta vie. De nombreuses femmes éprouvent des sentiments d’incertitude et d’appréhension face à une éventuelle grossesse.

Dans cet article, nous voudrions te donner des idées pour pouvoir gérer ta peur et des conseils sur ce que tu peux faire dans certaines situations.

Peur d'être tombée enceinte malgré la pilule

Tu as utilisé la pilule ou un autre moyen de contraception, mais tu as peur qu'une grossesse ait débuté malgré tout. Cette inquiétude survient généralement chez les femmes qui utilisent une contraception depuis peu ou qui ne sont pas à l’aise dans leur utilisation. Il est compréhensible que, lorsqu’on doit tout d’un coup « se fier » à quelque chose, la peur vienne quand même résonner en arrière-plan. Et pourtant, même si l’on utilise une contraception depuis un certain temps, on peut avoir peur de tomber enceinte, pour différentes raisons.

La première chose que tu pourrais faire, c’est essayer de garder ton calme, malgré la peur, et de te demander s’il y a une raison particulière qui te fait penser que tu pourrais être enceinte. Par exemple, un oubli de pilule ou un autre facteur susceptible de perturber l’effet de la pilule (la prise de certains médicaments ou une maladie gastro-intestinale) peuvent être une raison de penser à une éventuelle grossesse.

Peut-être même que tu ressens déjà différents symptômes qui te font penser à une grossesse.

En théorie, une grossesse est possible malgré la pilule, car aucun moyen de contraception n’est sûr à 100 %. Les erreurs de prise ou les interactions avec d’autres médicaments, par exemple, peuvent avoir une influence sur l’efficacité de la pilule. Cependant, l’indice de Pearl de 0,1-0,9 reste assez bas pour la pilule (sur 100 femmes qui prennent la pilule, 0,1 à 0,9 tombent enceintes, autrement dit 1 à 9 femmes sur 1000).

La probabilité d’être enceinte est donc plutôt faible.

  • 📗 Tu te demandes si tu es tombée enceinte malgré la pilule ? Tu trouveras ➡️ ici d’autres informations pour pouvoir mieux estimer ta situation.

  • 🤔 Tu ressens certains symptômes qui te font penser à une grossesse, et tu te demandes si tu es peut-être enceinte ? Tu peux faire notre test en ligne et recevoir un résultat immédiat : Symptômes de grossesse

  • 💊 Tu te demandes si tu dois prendre la pilule du lendemain ? Tu peux faire le test ➡️ ici et obtenir une première estimation.

Peur d’être enceinte car mes règles sont en retard

La plupart des femmes ont probablement déjà vécu cette situation : leurs règles n’arrivent pas et aussitôt se pose la question d’une éventuelle grossesse. Peut-être que tu es dans ce cas et que tu as peur d’être enceinte.

Le retard de règles peut certes être un signe de grossesse, mais ce n’est pas forcément le cas.

Même si le cycle est plutôt régulier, il peut arriver qu’il soit perturbé pour différentes raisons. Le corps n’est pas une machine et le cycle peut être très sensible à certaines circonstances extérieures comme le stress, un changement dans les habitudes alimentaires ou encore un voyage. Un retard de règles peut donc avoir diverses raisons. La plupart du temps, les règles finissent par arriver avec un peu de retard et l’inquiétude disparaît.

Dans une telle situation, il peut tout d’abord être utile de garder son calme, autant que possible, même si ce n’est évidemment pas si simple.

Pour y voir plus clair, il est possible de faire un test de grossesse urinaire à partir du moment où les règles ont du retard (ou bien au minimum 2 semaines après le rapport sexuel en question). Tu trouveras d’autres informations à ce sujet dans cet article.

  • 🤰🏻Tu peux également obtenir une première estimation en faisant notre test de grossesse en ligne, pour savoir s’il est possible que tu sois enceinte ou non.

  • 🤔 Il y a d’autres signes qui te font penser une grossesse ? Tu aimerais savoir quels sont les autres symptômes de grossesse possibles ? Tu peux lire ➡️ cet article.

  • 🧑‍⚕ Tu peux aussi demander conseil à ton ou ta gynécologue à tout moment, surtout si tu ressens des douleurs ou si tu ne sais pas comment interpréter tes symptômes. Tu te demandes à partir de quand tu devrais aller consulter ? Tu peux lire ➡️ cet article ou faire notre test.

Peur d’être enceinte : que faire ?

Tu as peut-être déjà eu ce type de réflexions :

« Ce ne serait pas du tout le bon moment. » ; « J’ai d’autres projets et je suis très prise par mon travail. » ; « Comment pourrais-je avoir un enfant dans cette relation ? » ; ou même « Si je tombais enceinte maintenant, ce serait une catastrophe. »

Sache que tu n’es pas seule à avoir de telles pensées : beaucoup de femmes se disent la même chose quand elles pensent être enceintes de manière totalement inattendue.

Si, pour diverses raisons, le moment semble très mal choisi, il se peut aussi que les pensées commencent à tourner en boucle et que la peur s’intensifie.

Ce que tu peux faire maintenant :

  1. Clarifier la situation

Si tu te souviens d’une situation concrète dans laquelle tu penses que tu aurais pu tomber enceinte, il est probable que tu sois maintenant plongée dans l’incertitude.

Même si ce n’est pas facile, la patience est ta meilleure alliée pour le moment. Pour qu’un test de grossesse soit fiable, il faut en effet attendre jusqu’à la date présumée de tes prochaines règles (ou jusqu’à 2 semaines après le rapport sexuel en question). Ensuite, tu pourras rapidement en avoir le cœur net. Si tu préfères ou si tu as d’autres questions, tu peux aussi prendre un rendez-vous chez un gynécologue ou une sage-femme.

  1. Connaître ton cycle

Dans ce contexte, cela pourrait peut-être également t'aider d’observer ton cycle de plus près. Connaître son cycle peut s’avérer utile pour mieux estimer ce qui se passe dans son corps et quand a lieu la période de fertilité.

Tu trouveras d’autres informations à ce sujet dans ➡️ cet article.

  1. Trouver une oreille attentive

Nous voudrions t’encourager à ne pas rester seule avec tes peurs et tes préoccupations. Peut-être y a-t-il quelqu’un dans ton entourage, à qui tu pourrais te confier ? Si tu préfères parler à une personne extérieure, tu peux demander l’aide d’un professionnel, comme un psychologue ou une conseillère conjugale et familiale. Il existe également des réseaux de soutien liés à la grossesse et aux peurs qu’elle entraîne, par exemple l’association Maman Blues.

Peur de tomber enceinte

Peut-être que tu es plutôt certaine de ne pas être enceinte actuellement, mais que tu es angoissée à l’idée de pouvoir tomber enceinte.

Ou bien tu as déjà cru un jour que tu étais enceinte et tu n’as pas oublié le stress et le tourbillon de pensées que tu avais eus alors.

Tu attends peut-être chaque mois avec impatience le début de tes règles, afin de pouvoir être sûre de ne pas être enceinte. Un tel cycle d’anxiété peut devenir réellement pesant sur la durée. Les réflexions suivantes te seront peut-être utiles :

D'où vient la peur ?

La peur n’est pas un sentiment agréable. Il existe différents types de peur.

Un premier type de peur peut nous protéger face à des dangers. Un second type peut être le signe que nous devons changer quelque chose pour pouvoir à nouveau vivre sans peur et en accord avec nos valeurs. Et certains types de peurs peuvent être vaincus lorsqu’on les affronte avec courage.

Peut-être cela peut-il t’aider de réfléchir au type de peur qui te préoccupe et de te demander d’où elle vient dans ce cas concret.

Si tu es en général une personne plutôt prudente et anxieuse, même dans d’autres domaines de ta vie, tu pourrais te demander comment tu as géré tes angoisses par le passé. Y a-t-il une chose qui t'a déjà aidée ?

Découvre quel est ton type de personnalité et quelles sont tes forces :

🖍 Tout le monde fait un jour l’expérience, au cours de sa vie, de ne pas pouvoir tout contrôler ou planifier. Peut-être que cela pourrait t’aider de te dire : « Je ne peux pas tout contrôler, mais je sais que je suis capable de tirer le meilleur de tout imprévu qui surviendrait » ?

Dans ce contexte, il peut aussi être bénéfique d'imaginer tout scénario possible. Si jamais tu tombais enceinte, qu’est-ce qui serait important ? Qui pourrait être à tes côtés ? Sur quelle aide et quel soutien pourrais-tu compter ?

💛 Si tu sens que la peur se rapporte à quelque chose de très concret, cela peut valoir le coup d’y regarder de plus près et de te demander :

Pourquoi une grossesse susciterait en moi tant de peur ? Et y a-t-il quelque chose que je pourrais changer ?

Par exemple, si une éventuelle grossesse t’inquiète parce que tu subis une forte pression au travail, cela pourrait peut-être t’aider de réfléchir à une éventuelle nouvelle orientation professionnelle.

Ainsi, certaines peurs peuvent devenir une opportunité de réorganiser sa propre vie.

Ma relation de couple

Une éventuelle grossesse peut tout bouleverser dans le couple. C'est tout à fait normal, puisque cela s’accompagnerait d’un grand changement de vie.

En tant que couple, il peut être utile de réfléchir à l'avance à cette situation éventuelle.

Comment voudrions-nous réagir si cela se produisait ? Qu’est-ce qui nous importe en tant que couple et quel est le ressenti de l’un et l’autre par rapport à cela ? Serions-nous capables d’assumer une grossesse totalement inattendue ?

⛵️En parler ouvertement peut renforcer la confiance et solidifier la relation, ce qui fait souvent déjà disparaître certaines peurs.

Mais peut-être que ta peur de tomber enceinte est aussi liée au fait que vous avez chacun des projets différents pour le moment. Peut-être que ton partenaire a même exprimé qu’il ne pouvait pas s'imaginer avoir un enfant actuellement. Ou bien votre couple traverse une passe difficile pour d’autres raisons.

💌 Il est particulièrement important de bien t’écouter toi-même, d’écouter ton cœur et d’exprimer tes sentiments et tes désirs. Tu as de la valeur et tu mérites de rester fidèle à toi-même et de suivre ton propre chemin.

Par ailleurs, les hommes éprouvent également des peurs concrètes par rapport à la grossesse. Par exemple, la crainte de ne pas avoir suffisamment de moyens financiers ou de ne pas être prêts à assumer leur rôle de père. Là aussi, cela peut aider d’en parler ouvertement.

Si tu veux en savoir plus sur ce que vivent les hommes en cas de grossesse imprévue et quelle attitude tu peux adopter, tu peux lire ➡️ cet article.

Tu t’inquiètes parce que votre relation est compliquée et tu ne sais pas ce qui pourrait advenir de votre couple en cas de grossesse imprévue ? Tu trouveras d’autres conseils ➡️ ici.

Phobie de la grossesse (tokophobie)

Certaines femmes décrivent une forme de peur très forte face à la grossesse. C’est ce qu’on appelle la « tokophobie » (phobie de la grossesse).

Les symptômes s’apparentent à ceux d’autres maladies anxieuses et se manifestent par exemple par des accès de transpiration, des troubles psychosomatiques et/ou des angoisses paralysantes.

Info importante : De nombreuses femmes ressentent de la peur et de l’incertitude par rapport à leur grossesse. C'est « normal » jusqu’à un certain point et ne signifie pas qu’il s’agit d’une phobie de la grossesse. En effet, à cause des changements hormonaux, certains ressentis sont accentués et perçus de façon particulièrement sensible, surtout au début de la grossesse.

Si une femme désire un enfant, sa forte peur de la grossesse peut être très pesante.

En cas de grossesse non désirée, le sentiment d’imprévu vient s’ajouter, ce qui peut encore renforcer l’anxiété.

🙌 Il existe des aides précieuses pour cela. L’important est de ne pas se mettre la pression et de ne pas prendre des décisions précipitées sous l'effet de la peur.

Lorsqu’une grossesse est bien suivie et que la femme est accompagnée et soutenue, par exemple par son partenaire et sa famille, il y a de grandes chances que la peur puisse être surmontée et la grossesse bien vécue. Un accompagnement psychologique, notamment pendant la grossesse, peut être également utile car, tout comme d’autres maladies anxieuses, la tokophobie peut être traitée par thérapie.

🧑‍⚕️ Aborder le sujet avec son gynécologue peut également être un soulagement : si le médecin est au courant de cette peur, il peut prendre plus de temps et répondre aux questions de manière plus détaillée. Un bon suivi par une sage-femme expérimentée peut également être très utile pour de nombreuses femmes.

Tout cela peut déjà apporter à la femme enceinte une sécurité et un soutien supplémentaires.

Si la peur est principalement liée à l’accouchement lui-même (par exemple en raison d’une mauvaise expérience lors d’une naissance passée), on peut aussi trouver des moyens adaptés à chacune. Pour certaines femmes, il peut être rassurant de planifier une césarienne. D’autres se sentent plus en confiance en prévoyant un accouchement dans une maison de naissance ou à domicile.

Tu es déjà enceinte et tu es angoissée ?

➡️ Tu trouveras ici d'autres conseils utiles.

Cet article t'a-t-il été utile?

Laisser un commentaire

Tu as ici la possibilité de commenter l'article, partager ton histoire ou encourager d'autres femmes.